CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS

Contribution insolite au patrimoine bâti alsacien, cet édifice souffrait de graves problèmes d’infiltration. Grâce à la générosité des donateurs et des bénévoles, cet élément architectural inspiré d’une culture lointaine et d’un autre temps a pu être préservé.
La chapelle du village de Spechbach-le-Bas est un bâtiment hors-normes, édifié en 1928 à l’initiative de l’abbé Christen alors curé du village. L’architecte mulhousien Auguste Meyer a été mandaté pour sa construction dans un style neo-egyptien.

De plan carré, ses murs sont composés de béton et de briques. La bâtisse est coiffée d’un dôme pyramidal en gradins et comporte un porche rectangulaire soutenu par deux colonnes à chapiteau. Deux portes latérales extérieures permettent d’accéder à la terrasse. En façade, la corniche est ornée du soleil ailé au centre et d’une feuille aux deux extrémités.

À l’intérieur, quatre colonnes à chapiteau soutiennent le départ du dôme et assurent l’éclairage. Le décor est composé de fresques et de mosaïques représentant un christ en gloire entouré de la gloire céleste.
Deux escaliers permettent d’accéder à la crypte au sous-sol depuis la chapelle. De la même dimension que la chapelle au-dessus, celle-ci compte quatre colonnes à chaque angle et quelques dalles de verre placées dans le plafond assurent un minimum d’éclairage.
Considérablement endommagé par des infiltrations d’eau et dans un très mauvais état, l’édifice avait besoin de travaux importants pour permettre sa conservation.

A présent rénovée, la commune souhaite poursuivre en restaurant l'autel et le retable de la chapelle, fortement abîmés.

actualité
du projet

11 novembre : commémoration autour de la chapelle néo-égyptienne de Spechbach inaugurée

A l'occasion des commémorations du 11 novembre, les habitants de la  commune de Spechbach se sont retrouvés en fanfare autour de la chapelle néo-égyptienne fraichement restaurée. Bravant la pluie, d...

Médias

Nature des travaux

Le dôme en gradins n’était plus étanche, la pluie descendait par les escaliers jusqu’à la crypte où plusieurs centimètres d’eau étaient absorbés par les murs qui se dégradaient inexorablement.

La commune de Spechbach-le-Bas et le comité de rénovation de l’église Saint-Augustin de Spechbach-le-Bas ont choisis de s’associer à nous pour préserver cet élément insolite du patrimoine alsacien.

Vocation du site

Les travaux sont achevés, la chapelle mise hors d’eau peut à nouveau accueillir fidèles et curieux venant s’émerveiller devant cet édifice religieux d’une grande originalité.

Le projet a bénéficié d'une aide du Cercle des mécènes du Sundgau.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS
  • CHAPELLE NEO-EGYPTIENNE DE SPECHBACH-LE-BAS

    Autel et retable de la chapelle de Spechbach