Saffloz est une commune rurale de 105 habitants située sur le 2èmé plateau Sud du Jura, à proximité des sites du lac de Chalain et des cascades du Hérisson.
L’activité est restée essentiellement agricole avec la présence de trois exploitations en GAEC.
De ce fait, le village a conservé le charme et l’authenticité des terroirs d’antan, ceux des paysages préservés et des solidarités de proximité.
En 1824, alors que la Commune comptait plus de 310 habitants, est édifiée une nouvelle Eglise, dédiée à Saint Philippe et Saint Jacques. Située sur une hauteur à l’entrée du village et entourée du cimetière, elle domine et structure le paysage. Elle se compose d’une nef, de deux petites chapelles latérales, d’un chœur et d’une tribune. L’intérieur, éclairé par de beaux vitraux exécutés entre 1890 et 1911, séduit par sa sobriété propice à la prière et à la méditation. Une chaire et des stalles en bois apportent l’indispensable touche de chaleur.
Depuis presque 2 siècles, son carillon et ses horloges rythment la vie des habitants. Les offices les accompagnent dans les événements dramatiques ou heureux. Son clocher est un élément incontournable de leur environnement.
Même si la pratique religieuse est en baisse, (là comme ailleurs), l’ensemble de la population reste fortement attaché à cet édifice. Pour diverses raisons, religieuses, historiques, architecturales, tous souhaitent le conserver, l’entretenir et le mettre en valeur. En lien avec la Municipalité, l’Association des Amis de l’Eglise de Saffloz, récemment créée, fédère et anime un vaste projet de rénovation.
Retrouver et consolider nos racines, fédérer la population d’hier et d’aujourd’hui…..pour mieux vivre ensemble demain, tel est l’objectif final de ce beau et vaste projet.

Médias

Nature des travaux

Le mauvais état des éléments de protection des murs extérieurs (bardage tôle, zinguerie et crépi) ont entrainé de forts dégâts intérieurs (oxydation des vitraux, moisissures, décollements).
Le projet global, à programmer selon le montant des fonds récoltés, consiste à rénover d’abord 5 principaux vitraux, puis à assurer l’étanchéité et l’esthétique des façades extérieures par le remplacement du bardage, des zingueries et des crépis, et enfin à restaurer les parois, sols et plafonds intérieurs.
L’impulsion de ces travaux a été donnée par le remplacement immédiat du portail de l’entrée principale sur un financement communal.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine