Une communauté juive est mentionnée à Villé depuis 1847, date à laquelle une famille s'installa dans cette commune. Sans lieu de culte propre, les fidèles devaient se rendre soit à Bassemberg, soit assister à l'office chez des particuliers.
En 1904 ou 1905 (selon les sources) , une synagogue fut construite afin d'accueillir les fidèles dont le nombre avait progressivement accru en un demi siècle (61 personnes en 1910) ; le terrain avait été offert par Pauline Bader. Les plans sont des architectes strasbourgeois D. Falk et E. Wolf.
Lors de l'occupation allemande, le bâtiment fut transformé en lieu de stockage (citernes à lait). En 1955, une importante campagne de rénovation fut entreprise. Toutes les ouvertures furent repercées, à l'exception de la porte, qui conserve son chambranle d'origine, la toiture fut également modifiée. Un nouveau décor intérieur, ainsi qu'un nouveau mobilier furent réalisés et mis en place.
La synagogue fut inaugurée le 6 novembre 1955.

Médias

Nature des travaux

Les travaux portent à la fois sur la rénovation extérieure :

  • assainissement du bâtiment
  • toiture, zinguerie
  • enduits et peinture
  • menuiserie
et intérieure du bâtiment :
  • peintures
  • restauration du rideau de l'armoire sainte
  • revêtement de sol
  • mise en conformité électrique et chauffage
L'ensemble des restaurations est évalué à 81 000€ TTC.

Vocation du site

Outre la célébration de cultes au cours de l’année, la synagogue ouvre également ses portes :

  • chaque année lors de la journée européenne de la culture juive, qui aura lieu cette année le 29 septembre sur le thème de l’environnement
  • chaque année dans le cadre du dialogue interreligieux, lors de la formation des élèves de 4ème du collège de Villé
  • tout au long de l’année lors de visites à caractère touristique

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine